Etude clinique du dispositif medical Simeox Centre de Ressources et de Compétences de la Mucoviscidose Hôpital Universitaire Nord de Marseille Le dispositif Simeox propose un mode de ventilation à embout buccal qui consiste en des séries de dépressions successives en expiration passive, selon les directives dictées par la recherche fondamentale. Notre étude clinique Simetol a été réalisée sous la direction du Pr.Gaubert et du MK Giovanetti du CHU nord de marseille. L étude à porté sur des patients hospitalisés en service de pneumologie ayant une infection respiratoire chronique responsable d une bronchorrhée et justifiant de séances régulières de désencombrement bronchique par un kinésithérapeute. Ces patients avaient tous plusieurs séances de désencombrement bronchique mensuelles (entre 8 à 60/mois, médiane 30/mois). Elles se répartissaient entre des séances de kinésithérapie respiratoire et d auto-drainage chez des patients éduqués.

Selon M. Giovannetti, Masseur Kinésithérapeute référent du CRCM de l Hôpital Nord de Marseille : Le principe original de Simeox est d associer :

Une aide expiratoire, qui va augmenter le temps expiratoire.

L expiration est assurée par la machine, donc passive, ce qui évite le collapsus bronchique physiologique.

Le Simeox a une action directe sur les propriétés visco-élastiques du mucus, ce qu aucun dispositif physique ne propose et qui en constitue la caractéristique la plus innovante.

La durée d une séance de Simeox permet d envisager :

De l intégrer dans une séance de drainage bronchique ;

De l utiliser avant la séance de kinésithérapie après une formation préalable du patient par le kinésithérapeute ou comme exercice autonome effectué par le patient.

Le dispositif est d une ergonomie et d une utilisation simple. L interface tactile permet un feed-back visuel qui facilite l apprentissage du mode ventilatoire «efficace».

Technologie Valeur clinique

Action directe sur la viscosité du mucus Amélioration du transport et du désencombrement

Expiration passive Diminution du collapsus physiologique Atteinte des voies distales des poumons

Biofeedback Liberté du patient dans son traitement